150 élèves de 6e ont partagé au stade des Arboras une journée du respect… et entendent donner à leur collège un état d’esprit pour toute l’année scolaire

Au collège Alphonse Daudet à Nice, le ton est donné : élèves et professeurs se sont mobilisés autour de la charte du respect de Solidarsport. (Photo D.R.)

Date : le mardi 11 octobre 2011
Lieu : le stade de rugby des Arboras à Nice
Participation : 160 collégiens de 6e et de l’Unité Locale d’Inclusion Scolaire (ULIS).
Encadrement : une équipe pédagogique forte de 16 personnes.
Au programme, 8 ateliers du Respect : A – EPS ; B1-B2 – FRANCAIS ; C1-C2 – VIE SCOLAIRE et INFIRMERIE ; D – EPS ; E – ALPHONSE LA MASCOTTE ; F1-F2 – EDUCATION CIVIQUE ; G1-G2 – MATHS ; H1-H2 – TRI SELECTIF ET REVALORISATION DES DECHETS

Le mardi 11 octobre, il est 15h au stade des Arboras lors de la remise du «Trophée du Respect Solidarsport» au collège Daudet.
Les quinze adultes de l’équipe pédagogique chargés de l’organisation du traditionnel rendez-vous citoyen des classes de 6e, restent figés bouches-bée devant la véritable ovation faite par 150 de leurs élèves.
En cet instant là, 150 filles et garçons de 12 à 13 ans, réunis là sur un terrain de rugby pour parler de «Respect» déversent un tonnerre d’applaudissements, comme un gage de remerciement à leurs aînés.
«C’est incroyable, jamais on ne s’attendait à un tel moment. Cela leur est venu instantanément ; comme s’ils voulaient nous parler en bloc du plus profond du cœur de la journée qu’ils ont vécue… cela donne le frisson !» confient Justine Taillefer et Olivier Mourgues, le duo de professeurs d’EPS, grand moteur de l’action.
Quelle belle journée pour Daudet que ce 11 octobre 2011 !
On annonçait des classes de 6e «Difficiles cette année» ; tout s’est passé dans l’harmonie la plus totale.

L’équipe pédagogique était composée de : Justine Taillefer, Olivier Mourgues, Savino Ciccolella, Celia Sendra, Marianne Tennevin, Nanny Renaudat, Isabelle Mario, Benjamin Demarson, Alice Ribiere, Pierre-Yves Michel, François Mira Marques, Claude Cardile, Murielle Jourdan, David Atlan, Julie Bailet, Mélissa et Fadi (élèves de 5e), Dimitri (élève de 3e)

Des enfants motivés et décomplexés

A travers un parcours citoyen échelonné en huit ateliers (anglais, français, mathématiques, vie scolaire, EPS, Sciences et Vie de la Terre, éducation civique, sécurité) où chaque fois était mis en lumière la notion de «Respect».
Le tout sous la forme d’un jeu, avec pour chaque équipe la mission de récolter au fil de la journée 7 pièces d’un puzzle correspondant aux 7 valeurs de la Charte du Respect et de reconstituer en final le «Petit Bonhomme au cœur sous le bras» symbole de Solidarsport.
«Ce qui est formidable, c’est de voir que des enfants timorés et éteints en classe, se libèrent là totalement… comme si les complexes s’effaçaient. Ici, on n’est plus dans le seul cadre du collège, tous ont leur chance de pouvoir s’exprimer» fait remarquer David Atlan, professeur de SVT. Justine Bailet ajoute «C’est un tout autre contexte, ils se sentent à l’aise, sont plus réceptifs, plus motivés. Ils posent mille questions».
Un peu plus loin, Isabelle Mario infirmière parle de «L’émulation qu’il y a désormais autour de Solidarsport. Les élèves de 5e et 4e souhaiteraient que l’on poursuive avec eux aussi ce type de journées».
Alice Ribiere, documentaliste, évoque «Je ne reconnais pas certains de mes élèves d’habitude indisciplinés, c’est super ! Cette journée est valorisante pour tous. Aujourd’hui, ils ont touché du doigt ce dont ils pouvaient eux aussi être capables».
Murielle Jourdan, professeur de français et lettres classiques précise «C’est aussi extrêmement positif pour nous les enseignants qui avons le plaisir de partager un moment privilégié avec nos élèves sous un tout autre angle. Il appartient à présent de s’appuyer sur cet état d’esprit toute l’année».
Toute l’année… le mot d’ordre est lancé au collège Daudet : c’est «Toute l’année» que l’on entend parler de «Respect».
Fadi, élève de 5e venu épauler l’équipe d’organisation donne le ton «Solidarsport nous a changé. Avec de telles journées, on a compris que tout pouvait devenir plus facile…».
Pour sa 3e année de participation au «Trophée du Respect» le collège Daudet monte en puissance.
Avec en point de mire pour les élèves les plus méritants d’autres temps forts à partager avec Solidarsport.

Légende 3 :

On a noté la présence de Mme Nathalie Paletou adjointe de M. Robert Leygeon principal du collège Daudet retenu par des obligations personnelles ; MM. Bernard Delsol et Richard Conte, membres du conseil d’administration de Solidarsport ; Mme Sabine Piccicelli, responsable de la communication représentant M. Philippe Rombi, président du directoire d’Arkopharma ; MM. Manu Dureuil et Serge Morisot, directeurs départemental et régional de l’UNSS.

Laisser un commentaire